Un programme jeunesse pour votre école!

Vous souhaitez animer des activités en classe afin de sensibiliser vos élèves au temps passé devant les écrans? La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC vous offre gratuitement des outils clés en main qui répondent aux objectifs pédagogiques du Programme de formation de l’école québécoise et de l’approche École en santé. N’oubliez pas de consulter la formation en ligne, dans la section Démarrage rapide, afin d’en apprendre davantage sur les notions théoriques abordées dans le programme.

Sois futé, bois santé !

Le programme est actuellement en cours de révision. Nous vous reviendrons sous peu.

En attendant, consultez ce dépliant. Inspiré du programme Sois futé, bois santé!, cet outil vise à sensibiliser le grand public à l’égard des boissons sucrées. Utilisez-le lors de vos interventions auprès des enfants et des jeunes. Un nombre limité d’exemplaires imprimés du dépliant est disponible. Contactez-nous pour en obtenir ou pour toute autre question.

Amélie Bertrand, Dt.P., M.Sc., chargée de projets en prévention et promotion de la santé
Courriel : amelie.bertrand@fmcoeur.qc.ca
Téléphone : 514 871-8038, poste 262
1 800 567-8563

Sois futé, écran fermé !

Encouragez vos élèves à diminuer leur exposition aux écrans!

Lancé à l’automne 2013, Sois futé, écran fermé! est un programme clés en main destiné aux enseignants et aux professionnels de la santé en milieu scolaire. Cette initiative vise à outiller et sensibiliser les élèves de la maternelle à la 6e année en les encourageant à diminuer leur temps d’écran et à choisir des activités physiques ou récréatives saines telles que le sport, la bicyclette, la lecture, le bricolage, etc.

Visitez le site web

Ces programmes ont été adaptés pour le Québec par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC mène la lutte vers l’élimination des maladies du cœur et des AVC pour vivre en santé, en contribuant activement à :

  •   prévenir les maladies (offrir aux jeunes le meilleur départ pour une vie longue et en santé)
  •   préserver la vie (intervenir plus rapidement et offrir un meilleur traitement en cas d’urgences)
  •   favoriser le rétablissement (améliorer le soutien pour les survivants, les familles et les aidants)